• L'église Saint Fructueux
  • Le Pas de Roland
  • L'Artzamendi et le Mondarrain
  • La vallée des vautours
  • Vue depuis le Mondarrain
  • Les cerisiers en fleurs

La musique basque

 

 

La musique et le chant font partie intégrante de la vie des basques. Depuis des siècles, les basques sont connus pour être des grands chanteurs.

Le Pays basque possède dans son patrimoine musical de nombreux instruments de musique. Certain ne manquent jamais à l'appel, lors des fêtesTxistu basques.

 

Le TXISTU ressemble à une flûte ; il produit des sons très entraînants. Cette flûte est connue et répandue dans le monde entier.

Alboka

 

 

L'ALBOKA, sorte de flûte agrémentée de deux cornes. Une extrémité a pour embouchure une petite corne, l'autre extrémité a une corne plus grande qui sert de pavillon acoustique.

 

Atabal

 

Le TTUN-TTUN est un tambourin fait avec de la peau de bête. Ce tambourin accompagne les Txistularis.

 

Gaita

 

Le DULTZAINA, appelé aussi GAITA. Il est l'équivalent du biniou ou de la cornemuse des pays celtes mais il ne possède pas de soufflet. Il donne des sons aigres et stridents. Il est utilisé dans toutes les fêtes et bals populaires.

Ttun-ttun à corde

 

 

Le TTUN-TTUN à corde est un tambour accordé avec une caisse de résonance en bois sur laquelle sont tendues six cordes. Il est répandu dans la province de Soule.

 

Xirula

 

La XIRULA est une flûte droite à trois trous comme le txistu. Elle est plus courte et a un son plus aigu. Elle est répandue dans toute l'Europe.

 

 

Le TTUN-TTUN à corde est toujours associé a la XIRULA.

Le TTUN-TTUN à peau est quant à lui associe au TXISTU.

 

Txistulari

 

On ne peut parler de musique basque sans souligner l'importance des Bertsolaris.

Les basques ont depuis des siècles leurs Bertsolaris, c'est à dire des poètes populaires qui improvisent sur n'importe quel thème. Le Bertsolarisme est , en quelque sorte, l'indicateur de l'état de santé de l'euskara. Leur chant porte sur un sujet donné qui peut être soit un événement de brûlante actualité, soit une variation sur les thèmes les plus anciens. Il s'agit d'improviser des quatrains, les deux premiers vers indiquant le thème, les deux derniers constituant un appel direct aux auditeurs.